JE-SUIS-CHARLIE

la pratique de la canne de combat a la reunion

Pratiquer le sport canne de combat à la Réunion (974)

  • BILAN STAGE AUBERGE DES CRATERES

    BILAN STAGE AUBERGE DES CRATERES

    Stage avec au programme de la randonnée, du tchoukball, de l’ultimate, du football, de l’équitation et bien sûr de la canne de combat !

  •  2°étape du Sakikane Tour

    2°étape du Sakikane Tour
    rivière des Galets (Le Port)

    Résultats de la deuxième étape du Sakikane Tour à la rivière des Galets (Le Port):

  • Competition de shadows

    Competition de shadows

    Aujourd'hui 23 Novembre 2014 s'est déroulée une première mondiale, la Première compétition de Shadows en canne de combat.

  •  Sakikane TOUR (Première étape à Saint Paul)

    Sakikane TOUR (Première étape à Saint Paul)

    Version améliorée de la manifestation classique, le SAKIKANE TOUR va permettre aux compétiteurs de s'affronter par équipe sur 3 rencontres. L'épisode 1 s'est déroulé samedi dernier au le club de Saint Paul.

  • Tournoi de l`Océan Indien 2014

    Tournoi de l`Océan Indien 2014
    Port

    4 drapeaux accrochés pour cette édition 2014 : Les Comores, l’île Maurice, Madagascar, et La Réunion. Andy Toucoula est nommé Président de la commission de l`Océan Indien.

  • Championnats de la Réunion 2014

    Championnats de la Réunion 2014
    Port

    Chaque année cette rencontre sportive est l'occasion de voir l'évolution du niveau des tireurs. Les  finales ont été variées allant des U9 aux Vétérans sur 1,5 jour. Le niveau sportif est bien là dans toutes les catégories. Merci au Port pour son organisation sans faille.

  • Championnats de la Réunion 2014

    Championnats de la Réunion 2014

    Championnats de la Réunion 2014
Alain DESCORSIER

A Truffe,

Écrit par Alain DESCORSIER   

Lun 23 Fév 2015

A Truffe,

Je n'ai jamais osé te l'avouer mais maintenant que tu n'es plus là, lâchement, je vais te le dire.

Si la conquête de mon premier titre de champion de France a été une joie immense, j'ai toujours porté en moi le fardeau d'une victoire techniquement imméritée.

Car techniquement, tu était au dessus du lot, et pas seulement au dessus lot des vétérans. A cette époque (1998), les vétérans s'appelaient Truffe, Vidal, Bareilles, Méchouar...

Il y avait des warriors (j'en étais) mais le seul artiste c'était toi.

Je t'ai battu parce que j'étais une teigne, que pour moi la victoire était indispensable, alors que tu n'exerçais que ton art.

Je me souviens t'avoir engueulé, quelques années plus tard, parce que ton art ne te rapportait rien alors qu'il valait tant...

Je me souviens de nos cadeaux respectifs de terroirs, via Cécile ou lors de nos rencontres, quelques années après nos joutes où nous vivions notre passion déjà différemment, à travers d'autres peut être.
Nos caractères, différents, continuaient à s'affirmer après la compétition, nous n'étions déjà plus dans la même canne que les "gens de petit pouvoir", mais pendant que tu te mettais en retrait je fonçais tête baissée, en oubliant souvent le masque.

Je me souviens de nos rigolades au fond du van, de ta tête à la John Deacon un peu décalée, comme ta vie de sérial colleur...

Je me souviens surtout d'un homme avec un cœur énorme. Tu l'as sans doute trop sollicité, tant sur l'aire que dans la vie, pour qu'ainsi, il décida de te lâcher.
 
Salut l'artiste, http://www.serialcolleur.com/
Alain
 
Fabien GUERIN

AG du CRCCBR – 14 février 2015 – Rapport moral

Écrit par Fabien GUERIN   

Ven 13 Fév 2015

Bonjour à tous,
 
J’aurai souhaité être parmi vous aujourd’hui mais des raisons familiales font que j’ai du m’absenter.
J’ai donc confié les clefs de la maison à mon vice-président qui je le sais sera un très bon maître de cérémonie.Merci Alain et merci à ceux qui sont présents aujourd’hui.
 
J’avais décidé de faire un rapport moral un peu particulier cette année en faisant une large place aux affaires qui nous lient encore à nos anciennes ligues et fédérations.
 
Vous le savez, 2012 a marqué un tournant de l’histoire de la canne de combat à La Réunion. Est il utile de revenir sur les faits ? Tout est disponible sur notre site via l’historique des communiqués. Je vous invite à les consulter. Nous avons depuis, tous ensemble, décidé de nous reconstruire. Nous savions que ce serait difficile, nous savions que nous devrions fournir encore plus de travail qu’avant, alors nous l’avons fait. Ca n’a pas été et ce n’est toujours pas facile. Plus que jamais, nous avons encore et toujours besoin de chacun pour continuer de faire et pour continuer de construire.
La canne de combat réunionnaise libre, autonome et démocratique est maintenant sur le début de la voie : nous avons trouvé les bons rails. L’UFOLEP nous a recueilli. L’UFOLEP nous a donné les moyens de continuer à pratiquer notre passion et à écrire notre histoire.
Pendant ce temps là, ceux qui nous souhaitaient finis continuent leur travail de sape. Depuis le début, ils n’assument pas leurs décisions et les faits. Ces faits, nous avons fini par demander aux tribunaux de trancher. Mais plutôt que de faire face et répondre directement aux faits, ils préfèrent se réfugier sur des arguments de procédure juridique, probable stratégie de pourrissement. Mais nous sommes patients. Sans entrer dans les détails, nos demandes de conciliations sont toutes restées sans réponse et chaque fois qu’une date de jugement est fixée par le tribunal, nos adversaires demandent un renvoi afin de leur laisser le temps de préparer leur défense. Plus de deux ans … ? !!.
Le travail de sape constant passe aussi par le dénigrement permanent de l’UFOLEP. Ainsi on peut entendre par ci par là que l’UFOLEP n’est pas une vraie fédération sportive, ou des réflexions du style «ils sont à l’UFOLEP» : ne nous manque que la crécelle.
Et puis il y a des actes : virés de l’ORESSE suite aux pressions permanentes de Mme Laurent auprès du conseil d’administration. Virés parce que nous sommes à l’UFOLEP. Virés d’une association sans même être invités à présenter notre défense, contrairement, une fois de plus au respect des statuts.
Il y a aussi ce coup de téléphone reçu un jour de la préfecture nous signalant qu’une demande de dissolution du Comité de l’Océan Indien de Canne de combat et Bâton émanant de Mme Laurent lui paraissait suspecte.Suspecte car demande provenant d’une personne non membre de cette association. Heureusement qu’il y a des gens qui connaissent les textes et les respectent.
Et puis il y a eu l’épisode du club de la Rivière des Galets, le licenciement de Jean Marc de l’OMS. Je laisse le soin à Jean Marc de s’exprimer s’il le souhaite.
                Une question me vient : est ce que la FFSBF&DA s’évertue à mettre des bâtons dans les roues de l’ASCA, club parisien affilié à l’UFOLEP ? Je connais la réponse.
Je souhaite tout de même vous féliciter Mme Laurent : vous mettez beaucoup d’énergie et d’investissement personnel pour la canne de combat(ironie inside). Permettez moi une question : où sont les cannistes réunionnais de votre ligue ?
 
Bref tout ceci ne nous empêche pas d’avancer et pour conclure ce chapitre je citerai un proverbe mexicain : « ils ont essayé de nous enterrer, ils ne savaient pas que nous étions des graines ». Merci à vous de ne pas créoliser ce proverbe.
 
                Pour revenir sur cette année écoulée. Que retenir ?
-       Les satisfactions sportives à l’open de Montpellier
-       Les compétitions historiques à La Réunion et les nouvelles mises en place. Un chapeau aux organisateurs et aux bénévoles impliqués. Je souhaite aussi souligner à chaque fois la très bonne ambiance.
-       Notre premier court métrage de fiction aussi inutile qu’essentiel. Le second est en préparation, nous vous tiendrons au courant (et oui Alain à toi d’assumer mes jeux de mots)
-       La soirée des champions à la Région : Nicole et Keren récompensés.
-       Notre présence dans les écoles
-       Le renouveau ? de la canne à Maurice
-       …
 
Mais il ne faut pas non plus se mentir et sombrer dans l’autosatisfaction qui nous mènerait droit dans l’erreur. Il y a une fatigue générale qui s’immisce progressivement. Une fatigue non seulement physique mais aussi morale. Une fatigue avec plusieurs sources. Le comité régional et de manière plus générale, la canne de combat, telle que nous la concevons, telle que nous l’aimons a besoin d’énergies. Je l’ai écrit au pluriel car ces énergies sont les vôtres. Chacun d’entre nous contribue au devenir de cette fatigue en la diminuant mais, et c’est là qu’est le danger en l’augmentant par une action, une parole, une passivité ….(le quatrième point de suspension est pour toi Alain) Je souhaite que chacun en prenne conscience et se pose la question : se servir du système ou servir le système ?
J’entame ma dernière année de présidence. La prochaine AG sera élective. C’est le bon moment pour commencer à réfléchir et à préparer le futur. Un futur qui nous verra organiser le 4ème Open de France UFOLEP avec l’espoir d’avoir une compétition de très haut niveau.
 
                Enfin je souhaite vous exprimer ma satisfaction que la canne de combat libre, autonome et démocratique ait été retenue comme discipline de démonstration aux prochains Jeux des Iles de l’Océan Indien. J’en profite pour remercier grandement tous ceux qui se sont impliqués dans ce projet et plus particulièrement, merci à toi Alain. Ces jeux seront une belle fête, c’est promis.
 
                A très bientôt, très belle année sportive
 
Fabien Guérin
Président du CRCCBR
 

canne combat

> Les inscriptions pour le stage de Cilaos qui se déroulera du 22 au 25 Mars 2015 sont ouvertes. Merci de vous rapprocher rapidement de vos moniteurs de clubs.

> Dimanche 1 mars rendez-vous à Saint Leu pour le dernier tour du SAKIKANE (compétition loisir par équipe accéssible à tous niveaux enfants et adultes). Tout le monde peut participer !! Présence obligatoire de tous les tireurs séléctionnés. Nous attendons tout le monde pour la remise des récompenses de cette première édition en trois étapes. L'aide des bénévoles sera la bienvenue. Merci de vous faire connaître dès maintenant
 
> Vous souhaitez essayer la canne de combat ou obtenir des informations sur les horaires des clubs, n'hésitez pas prendre contact avec nous : : Alain DESCORSIER au 0692.76.90.94 ou par mail en cliquant ici

Prochains évènements

Merci aux partenaires

  • Partenaires
  • Partenaires
  • Partenaires
  • Partenaires
  • Partenaires
  • Partenaires
  • Partenaires
  • Partenaires
  • Partenaires
  • Partenaires
  • Partenaires
  • Partenaires
  • Partenaires
  • Partenaires
  • Partenaires
  • Partenaires
  • Partenaires
  • Partenaires
  • Partenaires
  • Partenaires
  • Partenaires
  • Partenaires